Le recrutement par vidéo différée : pour ou contre ?

26 apr 2019
Le recrutement par vidéo différée :  pour ou contre ?
A l’ère de la digitalisation, les activités liées aux ressources humaines telles que le recrutement ou la formation sont fortement touchées. On entend souvent parler de la digitalisation des RH mais alors qu’est-ce que cela sous-entend pour l’expérience-candidat ?

En effet, avec l’arrivée des « Millenials » sur le marché de l’emploi, les entreprises regorgent d’idées innovantes afin d’attirer cette génération hyper connectée.

Des entreprises issues des pays anglo-saxons développent de plus en plus le recrutement digital et vont encore même plus loin en proposant à leurs candidats de passer un entretien à travers la vidéo différée.  Serait-ce par manque de temps ? Pour une question de pré-sélection qualitative ? Les raisons sont bien diverses.

Mais alors les recruteurs n’ont-ils plus leur place dans le processus de recrutement ? Au point de ne plus assister physiquement aux entretiens ?

Cette tendance plébiscitée par certains et redoutée par d’autres montre l’évolution du domaine du recrutement. Et les candidats qu’en pensent-ils ?

Pour les plus introvertis, ce mode d’entretien leur permet de surmonter le stress et l’angoisse devant les recruteurs et ils se sentent plus confiants puisqu’ils sont dans un environnement qui leur est propre. Les plus extravertis, eux, verront cette opportunité à leur avantage puisque leur charisme et encore leur force de conviction seront d’autant plus mis en valeur.

Toutefois, cette méthode n’est pas sans risque puisqu’elle touche une part importante dans le processus de recrutement, la sélection des candidats. Il est donc important que cette étape soit prise au sérieux et soit préparée (comme pour un entretien classique).

Selon une étude réalisée par la société Easyrecrue, en 2018 plus de 152 050 candidats ont réalisé un entretien vidéo différé contre 7211 en 2014, cela démontre à quel point cette pratique est de plus en plus répandue.

Ainsi, l’entretien par vidéo différée donne une image plus innovante et plus moderne dans le processus de recrutement vis-à-vis de l’entreprise. L’image permet également l’analyse du non-verbal, dimension toute aussi importante dans l’exercice du recrutement.

Et vous qu’en pensez-vous ?